Chantiers d’hiver

À la ferme en été, à l’hiver dans les chantiers. De 1875 à plus ou moins 1950, le travail dans les chantiers faisait partie intégrante de la vie rurale. Homme de ferme en douce saison, l’homme d’ici accomplissait les travaux de culture, les semences et les récoltes du début du printemps jusqu’à mi-automne. À la première neige, il prenait la route des bois laissant derrière lui femme et enfants (ou fiancée).  Pour «quelques piastres» durement gagnées, de la mi-novembre jusqu’à fin avril, il sera bûcheron, charretier, mesureur, commis, cuisinier, forgeron, portageur, glaceur, homme à tout faire (et pour les plus braves, draveur et dynamiteur. 

Voir la galerie
Une fois dans la galerie, cliquez sur la photo pour faire apparaître ou disparaître la légende.

Tu aimerais te joindre à une équipe dynamique, tu as les compétences que l’on recherche. Postule à l’offre d’emploi pour le poste d’inspecteur municipal en bâtiment et en environnement.

Inspecteur municipal en bâtiment et env